Engagement éthiques

Respectueuse du processus de Kimberley et membre du RJC, Au coeur du diamant accorde la plus haute importance à la provenance de ses matières premières.

Respectueuse du processus de Kimberley, Notre entreprise certifie que tous ses diamants sont taillés auprès de sources légitimes et ne sont pas impliqués dans des conflits armés en conformité avec les résolutions des Nations Unies, sur la base de garanties écrites apportées par ses fournisseurs.

Au coeur du diamant  oeuvre de manière transparente pour la promotion de pratiques éthiques, sociales et environnementales responsables, dans le respect des droits de l’homme, d’un bout à l’autre de la filière diamantaire, depuis l’extraction jusqu’au comptoir de vente.

Le processus de Kimberley

En vigueur depuis 2003 et adopté par plus de 75 pays, le processus de Kimberley est une initiative provenant des gouvernements, de l’industrie et de la société civile, qui vise à enrayer le commerce de diamants bruts provenant de «zones de conflit», suivant la définition donnée par les Nations Unies.

Le processus de certification de Kimberley (Kimberley Process Certification Scheme, KPSC) garantit avec un certificat qu’aucun diamant brut passant une frontière internationale entre deux pays signataires ne soit un diamant en provenance d’une zone de guerre.

Le RJC est une organisation internationale à but non lucratif réunissant plus de 300 membres œuvrant, de manière transparente, pour la promotion de pratiques éthiques, sociales et environnementales responsables, dans le respect des droits de l’homme, d’un bout à l’autre de la filière joaillière, depuis l’extraction jusqu’au comptoir de vente. L’organisation entend ainsi renforcer, par cet engagement, la confiance que consommateurs et parties prenantes accordent aux produits diamant. Pour ce faire, le RJC a mis en place son propre système de certification qui s’applique à toutes les entreprises membres jouant un rôle actif au sein de la chaîne logistique joaillière du diamant, de l’or et du platine. Toutes les entreprises membres du RJC doivent être contrôlées par un auditeur indépendant agréé qui, après avoir vérifié le respect du code éthique du RJC, leur délivre la précieuse certification.